Visa de transit aéroportuaire

Depuis le 1er juin 2012, les citoyens colombiens ne sont plus soumis à visa pour effectuer un transit aéroportuaire en France, y compris dans les départements, collectivités et territoires d’outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Ile de la Réunion, Polynésie, Wallis y Futuna, Nouvelle-Calédonie, Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte, Saint-Martin, Saint-Barthélemy).

Qui est soumis à visa de transit aéroportuaire ?

Les citoyens des pays suivants qui transitent par la zone internationale des aéroports français sont soumis à visa de transit aéroportuaire (VTA) :

Afghanistan, Albanie, Angola, Bangladesh, Burkina Faso, Cameroun, République démocratique du Congo (RDC), Côte-d’Ivoire, Cuba, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Haïti, Inde, Irak, Iran, Libéria, Libye, Mali, Nigeria, Pakistan, Philippines, République Dominicaine, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Sri Lanka, Soudan, Syrie, Togo

Les titulaires d’un titre de résidence valide pour un pays de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen, du Canada, Japon, États-Unis ou Suisse et les titulaires d’un visa valable pour un autre état de l’UE ou de l’EEE, le Canada, le Japon ou les États-Unis sont dispensés de VTA.

Informations importantes

Le visa de transit aéroportuaire n’autorise pas son titulaire à sortir de la zone de transit internationale. Cette zone est fermée pendant la nuit, il est important de vous assurer que votre voyage ne comporte pas de nuit pendant l’escale en France.

Un visa de transit aéroportuaire n’autorise pas son titulaire à voyager entre deux pays Schengen. Si vous devez effectuer deux ou plusieurs transits dans l’espace Schengen afin de vous rendre à votre destination finale, il est nécessaire de déposer une demande de visa de court séjour. Par exemple si vous souhaitez faire un voyage Bogota - Paris- Amsterdam- Nairobi, vous êtes soumis à visa Schengen de court séjour.

Paris compte deux aéroports, Charles de Gaulle (CDG) au nord de Paris et Orly (ORY) au sud de la ville. Si vous devez réaliser une connexion qui vous oblige à changer d’aéroport, il est nécessaire d’être titulaire d’un visa Schengen. Il n’est pas possible de déposer une demande de visa Schengen pour une escale de plusieurs heures dans un aéroport français. Seules les personnes ayant une réservation d’hôtel peuvent déposer une demande de visa Schengen.

La comparution personnelle

A partir de douze ans, la comparution personnelle lors du rendez-vous est obligatoire.
Si vous avez entre douze et dix-huit ans, vous devrez comparaître accompagné de vos deux parents, ou d’un parent présentant l’autorisation de sortie du pays signée par l’autre parent et authentifiée Si l’autorité parentale est détenue par un tiers, les justificatifs attestant de cette autorité parentale devront être présentés. Les demandes de mineurs accompagnés par d’autres membres de la famille (oncles, tantes, grands-parents, frères et sœurs…) ne seront pas reçues.

Le service des visas reçoit les demandes de visa uniquement sur rendez-vous. Prenez rendez-vous.

Si vous n’avez pas réussi à imprimer votre reçu de confirmation de rendez-vous, vous pouvez simplement vous présenter le jour à l’heure de votre rendez-vous. Les rendez-vous pour déposer une demande de visa seront exclusivement gérés à travers le lien web précédent. Aucun rendez-vous ne sera pris par téléphone ni par Internet. Si vous ne pouvez pas assister à votre rendez-vous, veuillez l’annuler au minimum un jour à l’avance.

Configuration requise

Pour prendre un rendez-vous, la configuration suivante est requise :
Firefox 1.0 et plus
Mozilla 1.7.8 et plus
Microsoft Internet Explorer 6.0 et plus
Adobe Acrobat Reader
Autoriser les pop-ups

Documents à présenter

Le service de visa n’est pas en mesure de faire des photocopies pour les demandeurs de visa. Les dossiers incomplets ont un délai de traitement plus long et un risque de refus plus élevé.

- Formulaire de Long Séjour rempli et signé
- Deux photos d’identité récentes, dont une collée sur le cadre du formulaire réservé à cet effet. Consultez les normes photographiques.
- Passeport avec une validité résiduelle d’au moins 6 mois et comportant minimum deux pages vierges
- Photocopie de la page d’identité du passeport
- Billet d’avion aller-retour, original et copie. Une réservation n’est pas valable.
- Visa pour le pays de destination (original et copie)
- Justificatifs financiers : certificat de travail, certificat de la chambre de commerce, avis d’impôt, certificat de retraite, fiches de paie, relevés bancaires…
- Inscription dans une école ou université pour les étudiants
- Le paiement des droits de chancellerie non remboursable, équivalent en pesos colombiens à 60 €. Les droits de chancellerie doivent être payés en espèces avec le montant exact au service de visas au moment de votre rendez-vous.
- Enveloppe d’envoi

Délai de délivrance

Le délai de délivrance est de 48 heures.

Tarifs

Consultez les tarifs.

Retour des passeports

Consultez les modalités de retour des passeports.

publié le 22/11/2016

haut de la page