Visa de long séjour pour études supérieures

Tous les demandeurs de visa étudiant doivent en premier lieu effectuer les démarches avec Campus France pour l’obtention d’un avis académique avant de demander un rendez-vous à l’Ambassade. Les étudiants n’ayant pas terminé les démarches avec Campus France ne sont pas reçus.

Qui peut déposer une demande de visa à ce consulat ?

Les citoyens colombiens résidents en Colombie et les citoyens étrangers résidents en Colombie qui sont titulaires d’un visa de résidence colombien ou d’une cédula de extranjería peuvent déposer une demande de visa à cette ambassade.

Les citoyens colombiens non-résidents de Colombie et les citoyens étrangers de passage en Colombie non titulaires d’un visa de résidence colombien ou d’une cédula de extranjería ne peuvent pas déposer une demande de visa à cette ambassade.

Il n’est pas possible de déposer une demande de visa plus de trois mois avant la date du voyage. Toutefois vous devez prendre rendez-vous avec un délai suffisant avant le voyage.

Long séjour et résidence en France

Depuis le 1er juin 2009 les titulaires d’un visa long séjour valant titre de séjour sont autorisés à résider en France pour une durée maximale de 12 mois correspondant aux dates de leur visa et au motif de leur séjour en France. Ils ne sont pas tenus de demander un titre de séjour à leur préfecture.
Toutefois les étudiants titulaires d’un visa long séjour valant titre de séjour portant la mention ÉTUDIANT devront s’enregistrer auprès de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration OFII dans les trois premiers mois de leur séjour en France. Pour plus d’informations, consultez les instructions et le site web de l’OFII.
Les titulaires de ce visa peuvent prolonger leur séjour en France et sont autorisés à travailler à 60% de la durée légale du travail.

Les étudiants titulaires d’un visa portant la mention LONG SÉJOUR TEMPORAIRE sont autorisés à séjour moins de 6 mois en France et sont exemptés des démarches avec l’Office Français d’Immigration et d’Intégration. Les titulaires de ce visa ne peuvent pas prolonger leur séjour en France et ne sont pas autorisés à travailler.

Quelles nationalités sont soumises à visa ?

Consultez les exemptions de visa

Les citoyens de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen de Suisse, Andorre et Monaco ne sont pas soumis à visa de long séjour. Consultez la carte.

Consultez les conditions d’entrée pour les ressortissants européens et leur famille.
Les citoyens d’autres pays sont soumis à visa de long séjour.

La comparution personnelle

La comparution personnelle lors du rendez-vous est obligatoire.

Le service des visas reçoit les demandes de visa uniquement sur rendez-vous. Prenez rendez-vous.

Configuration requise

Pour prendre un rendez-vous, la configuration suivante est requise :
Firefox 1.0 et plus
Mozilla 1.7.8 et plus
Microsoft Internet Explorer 6.0 et plus
Adobe Acrobat Reader
Autoriser les pop-ups

Si vous n’avez pas réussi à imprimer votre reçu de confirmation de rendez-vous, vous pouvez simplement vous présenter le jour à l’heure de votre rendez-vous. Les rendez-vous pour déposer une demande de visa seront exclusivement gérés à travers le lien web précédent. Aucun rendez-vous ne sera pris par téléphone ni par Internet. Si vous ne pouvez pas assister à votre rendez-vous, veuillez l’annuler au minimum un jour à l’avance.

Documents à présenter

Le service de visa n’est pas en mesure de faire des photocopies pour les demandeurs de visa. Les dossiers incomplets ont un délai de traitement plus long et un risque de refus plus élevé.

- Formulaire de Long Séjour rempli et signé (Le numéro CO de Campus France doit être noté en haut et à droite du formulaire)
- Deux photos d’identité récentes, dont une collée sur le cadre du formulaire réservé à cet effet. Consultez les normes photographiques.
- Passeport avec une validité résiduelle d’au moins 6 mois et comportant minimum deux pages vierges
- Photocopie de la page d’identité du passeport
- Si vous n’êtes pas colombien, cédula de extranjería (originale et copie) ou visa colombien de résident (originale et copie)

- Une lettre de motivation détaillant votre projet académique. La lettre peut être rédigée en espagnol, sur maximum trois paragraphes, et maximum d’une page :

  • Présentation de votre parcours académique
  • Présentation de votre projet académique en France
  • Présentation de votre projet de vie après avoir fini les études

- CV, en espagnol ou en français

- Lettre officielle d’acceptation de l’université ou l’école en France imprimée sur papier à en-tête. La lettre doit mentionner :

  • Noms et prénoms de l’étudiant
  • Dates spécifiques de début et fin du programme académique
  • Nom de la personne qui signe la lettre d’acceptation, adresse et téléphone de l’Institution éducative
  • La lettre doit être signée et tamponnée

- Justificatifs financiers : les étudiants doivent justifier qu’ils ont accès au moins à l’équivalent en pesos colombien de 615 € par mois pour les frais de scolarité et de séjour.

  • Garant financier : une lettre de prise en charge financière signée par le garant de l’étudiant et légalisée, indiquant qu’il fournit à l’étudiant l’équivalent à 615 € par mois, à laquelle doivent être joint deux extraits bancaires récents, une lettre de son employeur indiquant le salaire mensuel, la preuve de paiement de sa retraite indiquant le montant perçu mensuellement, ou un certificat d’un comptable indiquant les revenus mensuels accompagné des justificatifs idoines. Le type de relation avec le garant doit être spécifié sur la lettre (famille, ...). Vous pouvez utiliser le format de lettre de prise en charge financière.
  • Ressources personnelles : extrait ou certificat récent de la banque du demandeur justifiant un solde équivalent à 615 €, multiplié par le nombre de mois du séjour en France. Ce certificat doit être récent et accompagné des deux derniers bulletins de salaires du demandeur et d’une lettre de l’employeur indiquant le salaire mensuel afin d’attester l’origine des ressources.
  • Bourse ou crédit : une lettre de l’entité indiquant le montant et la durée du crédit ou de la bourse.

- Justificatifs d’hébergement en France pour les vingt premières nuits : une réservation d’hôtel indiquant le nom de la personne, Air’bnb, contrat de logement, lettre d’invitation
- Original de la demande d’attestation OFII. Ce formulaire doit être rempli seulement dans le cas où l’étudiant séjournera en France plus de 6 mois.
- Le paiement des droits de chancellerie non remboursable, équivalent en pesos colombiens à 99 €. Les droits de chancellerie doivent être payés en espèces avec le montant exact au service de visas au moment de votre rendez-vous.

Délai de délivrance

Consultez les délais de délivrance

Le délai de délivrance est de deux mois pour les citoyens de :

Afghanistan, Arabie Saoudite, Algérie, Bahreïn, Bangladesh, Biélorussie, Birmanie, Burundi, Congo RDC, Corée du Nord, Égypte, Émirats Arabes Unis, Philippines, Indonésie, Iran, Irak, Jordanie, Kazakhstan, Koweït, Liban, Libye, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Oman, Pakistan, Palestine, Qatar, Rwanda, Syrie, Soudan, Suriname, Tunisie, Yémen, Vietnam, Zimbabwe


Le délai est d’environ 21 jours pour les autres nationalités.

Informations supplémentaires

L’administration consulaire peut demander des documents supplémentaires aux demandeurs de visa. L’administration consulaire a autorité pour l’examen des demandes présentées. La présentation des documents demandés n’est en aucun cas une garantie de l’obtention du visa. Les titulaires d’un visa peuvent être soumis à des contrôles de la police aux frontières lors de leur entrée en France. Le visa n’est pas un droit d’entrée systématique en France.

Le titulaire colombien d’un visa de long séjour type D peut entrer dans l’espace Schengen pour un motif touristique jusque 90 jours avant le date de commencement de son visa de long séjour, sans être obligé de sortir et entrer à nouveau dans l’espace Schengen. De la même manière, le titulaire colombien d’un visa de long séjour type D peut rester dans l’espace Schengen pour un motif touristique jusque 90 jours après la date d’expiration de son visa de long séjour, sans être obligé de sortir et entrer à nouveau dans l’espace Schengen.

Tarifs

Consultez les tarifs.

Retour des passeports

Consultez les modalités de retour des passeports.

publié le 22/09/2016

haut de la page