Visa de court séjour pour tourisme, affaires ou visite familiale

Qui peut déposer une demande de visa à ce consulat ?

Les citoyens colombiens résidents en Colombie et les citoyens étrangers résidents en Colombie qui sont titulaires d’un visa de résidence colombien ou d’une cédula de extranjería peuvent déposer une demande de visa à cette ambassade.

Les citoyens colombiens non-résidents de Colombie et les citoyens étrangers de passage en Colombie non titulaires d’un visa de résidence colombien ou d’une cédula de extranjería ne peuvent pas déposer une demande de visa à cette ambassade.

Il n’est pas possible de déposer une demande de visa plus de trois mois avant la date du voyage. Toutefois vous devez prendre rendez-vous avec un délai suffisant avant le voyage.

Le motif du voyage

A quel pays de l’Espace Schengen faut-il déposer sa demande de visa ?

Si vous avez l’intention de voyager en l’Europe et visiter plusieurs pays de l’Espace Schengen, vous devez déposer votre demande de visa à l’ambassade ou consulat du pays qui constitue le motif principal de votre séjour (visite privée, familiale, affaires, académique).
Rendre visite à un membre de famille ou à un proche constitue le motif principal du voyage dans l’espace Schengen même si vous restez plus de temps dans un autre pays, et même si vous n’êtes pas hébergé chez cette personne. Par exemple, si vous séjournez dix jours en France, mais vous allez rendez visite à quelque de votre famille en Italie pour cinq jours, il faut déposer votre demande de visa au consulat d’Italie.
Une formation, une foire commerciale, un salon, un rendez-vous professionnel ou un séminaire constituent le motif principal du voyage, même si vous séjournez plus de temps dans un autre pays. Par exemple, si vous séjournez dix jours en France pour des vacances, et vous allez à un séminaire de travail en Allemagne, il faut déposer votre demande de visa au consulat d’Allemagne.
Pour du tourisme, il faut déposer sa demande de visa à la représentation du pays où vous allez séjourner le plus longtemps. Si vous séjournez le même temps dans chaque pays, il faut déposer sa demande de visa à la représentation du pays par lequel vous entrez dans l’espace Schengen.
Afin de séjourner dans plusieurs pays dont certains ne faisant pas partie de l’espace Schengen, il faut déposer sa première demande de visa à la représentation du pays dans lequel le séjour est le plus long. Par exemple, si vous séjournez trois jours en France puis quinze jours en Inde, il faut déposer sa demande de visa pour l’Inde en premier. Si vous séjournez dix jours en France puis seize jours en Chine, il faut déposer votre première demande de visa à la Chine.

Quelles nationalités sont soumises à visa ?

Consultez les exemptions de visa

Sont exemptés de visa pour entrer sur le territoire européen de la France les citoyens des pays énoncés à continuation :

- Les citoyens de l’Union Européenne, de l’Espace Economique Européen et de Suisse. Consultez la carte.
- Les titulaires d’un titre de séjour français en cours de validité
- Les titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour (type D) émis par un pays de l’Espace Schengen
- Les citoyens des pays suivants :

Andorre, Antigua et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique,
El Salvador, Émirats Arabes Unis, États-Unis, Grenade, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Malaisie, Maurice, Mexique, Monaco, Nicaragua, Nouvelle-Zélande, Panama, Paraguay, Pérou, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Saint-Marin, Saint-Siège, Seychelles, Singapour, Timor Oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Vanuatu, Venezuela


- Les titulaires d’un passeport de l’ONU (rouge ou bleu)
- Les titulaires d’un passeport de l’OTAN
- Les titulaires d’un passeport British Nationals Overseas
- Les titulaires d’un passeport biométrique émis par la Moldavie, le Monténégro, la Serbie
- Les titulaires d’un passeport de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong (République Populaire de Chine) et de la Région Administrative Spéciale de Macao (République Populaire de Chine)

Si votre nationalité n’est pas mentionnée au-dessus, vous devez solliciter un visa Schengen.

Consultez les exemptions de visa de court séjour pour les Départements et Territoires d’Outre-mer.

La comparution personnelle

A partir de douze ans, la comparution personnelle lors du rendez-vous est obligatoire.
Si vous avez entre douze et dix-huit ans, vous devrez comparaître accompagné de vos deux parents, ou d’un parent présentant l’autorisation de sortie du pays signée par l’autre parent et authentifiée Si l’autorité parentale est détenue par un tiers, les justificatifs attestant de cette autorité parentale devront être présentés. Les demandes de mineurs accompagnés par d’autres membres de la famille (oncles, tantes, grands-parents, frères et sœurs…) ne seront pas reçues.

Le service des visas reçoit les demandes de visa uniquement sur rendez-vous. Prenez rendez-vous.

Si vous n’avez pas réussi à imprimer votre reçu de confirmation de rendez-vous, vous pouvez simplement vous présenter le jour à l’heure de votre rendez-vous. Les rendez-vous pour déposer une demande de visa seront exclusivement gérés à travers le lien web précédent. Aucun rendez-vous ne sera pris par téléphone ni par Internet. Si vous ne pouvez pas assister à votre rendez-vous, veuillez l’annuler au minimum un jour à l’avance.

Configuration requise

Pour prendre un rendez-vous, la configuration suivante est requise :
Firefox 1.0 et plus
Mozilla 1.7.8 et plus
Microsoft Internet Explorer 6.0 et plus
Adobe Acrobat Reader
Autoriser les pop-ups

Documents à présenter

Le service de visa n’est pas en mesure de faire des photocopies pour les demandeurs de visa. Les dossiers incomplets ont un délai de traitement plus long et un risque de refus plus élevé.

- Formulaire de Court Séjour rempli et signé
- Deux photos d’identité récentes, dont une collée sur le cadre du formulaire réservé à cet effet. Consultez les normes photographiques.
- Passeport avec une validité résiduelle d’au moins 6 mois et comportant minimum deux pages vierges
- Photocopie de la page d’identité du passeport
- Cédula de extranjería (originale et copie) ou visa colombien de résident (originale et copie)

L’Ambassade de France conserve le passeport du demandeur durant sept jours environ. Si vous ne pouvez pas laisser votre passeport, il est conseillé de déposer sa demande ultérieurement.

- Pour les mineurs, acte de naissance et autorisation de sortie du pays signé par les deux parents et authentifié
- Réservations d’avion pour tout le voyage
- Réservations d’hôtel de tout le séjour dans l’Espace Schengen, ou Air’bnb. Si vous séjournez dans plusieurs pays, vous devez justifier le logement et tous les déplacements :

  • Si vous logez chez qu’un : attestation d’accueil (original et copie). NOTE : L’original de l’attestation d’accueil est obligatoire, les copies scannées ne sont pas acceptées. Si vous n’avez pas reçu l’original de l’attestation d’accueil au moment de votre rendez-vous à l’ambassade France, vous devez reporter votre rendez-vous.
  • Titre de propriété d’un bien immobilier si vous êtes propriétaire en France ou bail d’un appartement ou maison durant votre séjour
  • Si vous allez visiter quelqu’un de votre famille, justificatifs du lien familial : copie de l’acte de naissance ou livret de famille du résident en France. Si vous logez chez un étranger résident en France : copie de son titre de séjour.

- Assurance médicale internationale couvrant maladie, accident, hospitalisation, et rapatriement pour un montant minimum de 30.000 Euros, valide dans tous les états Schengen pendant la totalité de votre séjour. Si votre carte de crédit inclut une assurance médicale internationale, vous devez présenter une lettre de l’entité financière attestant un montant de couverture d’au moins 30.000 Euros. La copie de la carte de crédit n’est pas acceptée. Consultez une liste d’assureurs.

- Justificatifs financiers :

  • Relevés bancaires du compte principal (compte courant ou d’épargne) des deux derniers mois. Si vos frais de voyage sont pris en charge par un tiers, vous devez présenter les relevés bancaires de votre garant et les vôtres.
  • Si vous ne percevez pas de revenus (mineurs, étudiants, femmes au foyer…) , vous devez présenter une lettre authentifiée de prise en charge financière de la personne chargée de votre manutention , garante de tous les frais de votre séjour.
  • Si la personne responsable des frais de voyage réside en France, elle doit envoyer au demandeur une lettre de responsabilité financière, accompagnée des copies de :
    • Carte d’identité française ou titre de séjour
    • Les deux derniers bulletins de salaire
    • Les deux derniers relevés bancaires
    • Le dernier avis d’imposition

IMPORTANT : Il est conseillé aux personnes ne percevant pas de revenus de présenter une lettre détaillant leur situation en Colombie (logement, prise en charge des frais quotidiens…) accompagnée de tout document justifiant de liens familiaux et économiques en Colombie : titres de propriété, versements de retraite, CDT, relevés de comptes bancaires, certificats de virements internationaux...

- Justificatifs socio-professionnels :
Le demandeur pris en charge par un tiers doit présenter, en plus des documents relatifs au garant, ses propres justificatifs socio-professionnels ou tout document justifiant de ses attaches en Colombie.

  • Salariés : une certification professionnelle indiquant : fonctions, salaire, temps de service dans l’entreprise, vacances prévues.
  • Indépendants : un certificat de la chambre de commerce original, attestation d’un comptable mentionnant : adresse de la personne, numéro de téléphone de son domicile, activité et revenus mensuels du demandeur, attestation d’impôts, paiements d’impôts des deux dernières années.
  • Etudiants : certificat d’études original indiquant les dates des vacances l’établissement scolaire, accompagné de tous les justificatifs de la personne responsable financièrement.
  • Retraités : les deux derniers versements de retraire, copie de la résolution de retraite ou tout autre document justifiant des ressources (originaux et copies).
  • Autres cas : Tout document justifiant l’origine des ressources déclarées.

- Le paiement des droits de chancellerie non remboursable, équivalent en pesos colombiens à 60 €. http://www.ambafrance-co.org/Tarifs]. Les droits de chancellerie doivent être payés en espèces avec le montant exact au service de visas au moment de votre rendez-vous.

Documents supplémentaires pour cas particuliers

Documents supplémentaires pour voyages d’affaires, formations, conventions
- Lettre d’invitation de l’entreprise. Si l’entreprise assume les frais du voyage, la lettre doit le spécifier.
- Lettre de l’employeur (original) indiquant le temps de service dans l’entreprise, fonction, salaire et durée du voyage, ainsi que les trois derniers bulletins de paie. Si l’entreprise assume les frais du voyage, la lettre doit le spécifier et être accompagnée des justificatifs financiers de l’entreprise.
- Les entrepreneurs, hommes-femmes d’affaires, ou professionnels indépendants doivent fournir les documents financiers de l’entreprise : relevés bancaires des deux derniers mois, enregistrement de l’entreprise, certificat de la chambre de commerce (originaux et copies).

Documents supplémentaires pour membres de communautés religieuses ou laïcs associés
- Formulaire d’invitation original et copie
- Lettre de la congrégation religieuse en Colombie attestant le lien avec le religieux et détaillant les raison et conditions du voyage.

Documents supplémentaires pour sportifs
- Invitation pour l’évènement en France : liste de participants, dates et lieu
- Si vous êtes logé en France, une lettre de la fédération ou club français doit spécifier l’adresse du logement
- Lettre de la délégation ou fédération colombienne dont vous faites partie

Documents supplémentaires pour raisons médicales et urgences
- Certificats médicaux de la personne ou du membre de famille
- Justificatifs de l’urgence : acte de décès, accident…

Documents supplémentaires pour marins
- Livret de marin (original et copie)
- Itinéraire du bateau
- Certificat d’enregistrement du bateau
- Contrat de travail sur le bateau. Dans le cas où le bateau est enregistré en France, même si l’entreprise avec laquelle le contrat de travail est signé est d’un autre pays, le demandeur doit présenter une autorisation de travail tamponnée par la préfecture.

Délai de délivrance

Consultez les délais de délivrance

Le délai de délivrance usuel est de 7 jours. Il est de 15 à 21 jours pour les citoyens de :

Afghanistan, Arabie Saoudite, Algérie, Bahreïn, Bangladesh, Biélorussie, Birmanie, Burundi, Congo RDC, Corée du Nord, Egypte, Emirats Arabes Unis, Philippines, Indonésie, Iran, Irak, Jordanie, Kazakhstan, Koweït, Liban, Libye, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Oman, Pakistan, Palestine, Qatar, Rwanda, Syrie, Soudan, Suriname, Tunisie, Yémen, Vietnam, Zimbabwe

Informations supplémentaires

Consultez les informations supplémentaires

L’administration consulaire peut demander des documents supplémentaires aux demandeurs de visa. L’administration consulaire a autorité pour l’examen des demandes présentées. La présentation des documents demandés n’est en aucun cas une garantie de l’obtention du visa. Les titulaires d’un visa peuvent être soumis à des contrôles de la police aux frontières lors de leur entrée en France. Le visa n’est pas un droit d’entrée systématique en France. Le policier au contrôle à la frontière peut demander au voyageur de présenter, en plus de son passeport et son visa valide, des justificatifs financiers, un billet retour et tout document justifiant le motif et la durée de son séjour dans l’espace Schengen. En se basant sur ces documents, le policier au contrôle à la frontière autorisera ou refusera l’entrée sur le territoire Schengen au voyageur.

Validité dans l’espace Schengen
Un visa Schengen est habituellement valide pour tous les pays de l’espace Schengen. En cas exceptionnel, un visa peut être délivré pour entrer uniquement sur le territoire du pays émetteur.
Un visa Schengen autorise son titulaire à séjourner pour un maximum de 90 jours dans l’espace Schengen. Le titulaire du visa doit respecter le nombre de jours autorisés par le visa émis.
Consultez la liste des pays de l’espace Schengen.

Tarifs

Consultez les tarifs.

Retour des passeports

Consultez les modalités de retour des passeports.

publié le 22/09/2016

haut de la page