- Services consulaires français

LE ROLE DE LA SECTION CONSULAIRE

Placée sous l’autorité de l’Ambassadeur, la section consulaire assure la gestion administrative et la protection de la communauté française vis à vis des autorités étrangères, dans la limite de la législation locale. En Colombie, la section consulaire est assistée dans sa mission par sept consuls honoraires.

Parmi les principaux services consulaires rendus aux Français, on peut citer :

- l’inscription au registre des Français établis hors de France des Français résidant dans sa circonscription et, le cas échéant, des membres de leur famille de nationalité étrangère ;

- le service de l’état civil ;

- l’accomplissement de certaines fonctions notariales,

- la délivrance de passeports et de cartes nationales d’identité ;

- la gestion de la situation militaire des jeunes Français de 16 à 25 ans établis dans la circonscription consulaire : recensement et organisation de la Journée d’Appel de Préparation à la Défense ;

- la protection consulaire en cas d’arrestation, d’incarcération, d’accident grave ou de maladie ;

- la tenue de la liste électorale consulaire, l’organisation du centre de vote (élections nationales), l’établissement des procurations de vote et, généralement, l’information de la communauté française sur l’exercice du droit de vote à l’étranger ;

- l’organisation de la commission locale des bourses scolaires et du comité consulaire pour la protection de l’action sociale


GIF - 3.4 ko

La section consulaire apporte également son aide aux Français de passage :

- renseignements sur la situation locale (sécurité par exemple) ; en revanche, elle ne vous apportera pas d’informations de nature touristique ;

- assistance en cas d’accident ou d’agression ; cependant, le consulat ne peut pas donner ni avancer d’argent ; il pourra seulement vous aider à vous mettre en relation avec un proche susceptible de vous aider.

- ce que peut / ne peut pas faire un consulat...

Les services consulaires sont enfin responsables de la délivrance des visas.
_

publié le 14/03/2016

haut de la page