La France accueillera 97 étudiants colombiens en 2016 dans le cadre du programme "Ser pilo paga"

Le 9 septembre, la ministre de l’Education de Colombie, Gina Parody , en présence de l’Ambassadeur de France en Colombie Jean-Marc Laforêt, a lancé le volet international du programme « Ser pilo paga » qui a pour objectif d’inciter les Colombiens étudiant les disciplines scientifiques à effectuer des études supérieures à l’étranger. La France et la Corée du Sud sont les premiers pays à accueillir les boursiers colombiens.

Monsieur l'Ambassadeur Jean-Marc Laforêt, la ministre de l'Education Gina Parody, Monsieur l'Ambassadeur de Corée du Sud Jang Myung Soo et Andrés Eduardo Vásquez Plazas, président de l'ICETEX - JPEG JPEG La ministre de l'Education Gina Parody et Monsieur l'Ambassadeur Jean-Marc Laforêt - JPEG

Le premier volet concerne les étudiants inscrits en première année de licence dans une université française à partir de septembre 2016. Les 24 sélectionnés bénéficieront de la prise en charge de leur billet d’avion et d’une bourse complète d’environ 800 euros par mois pendant leurs trois années de licence. Avant leur départ, il se verront accompagnés par le service de coopération universitaire et scientifique de l’ambassade de France en Colombie, l’Alliance française de Bogotá et Campus France. Une fois en France, ils seront accueillis dans un centre de langue et bénéficieront d’un programme de préparation à leur intégration dans les universités partenaires dans le cadre des accords bilatéraux existants entre les deux pays.

Le second volet s’adresse aux étudiants inscrits en double-diplôme dans les disciplines scientifiques des universités publiques de Colombie. Les 73 lauréats du programme auront également leur billet d’avion et frais d’installation pris en charge et se verront attribuer une bourse de 800 mois par mois pendant 2 ans maximum. Les étudiants seront sélectionnés selon la qualité de leur parcours académique et leur niveau de langue en français.

L’internationalisation de ce programme répond aux souhaits du Président Santos, exprimés lors de ses récentes visites à Paris, sur le renforcement de la coopération universitaire entre la France et la Colombie. Ces voeux ont trouvé un écho lors de la visite du Premier ministre Manuel Valls en juin dernier avec la signature des lettres d’intention pour la mise en place du programme international « Ser pilo paga ».

Avec 3 500 étudiants dans les établissements d’enseignement supérieur français, les Colombiens constituent le deuxième contingent d’étudiants latino-américain en France après le Brésil.

publié le 10/09/2015

haut de la page