Projet Utopia : voyage d’étude en France de 5 étudiants agricoles de l’Université de la Salle

Retour d’expérience des 5 étudiants colombiens de l’Université de la Salle partis en voyage d’étude à la découverte des filières agricoles françaises.

JPEG

Départ et arrivée en France :

Après leur réunion à l’ambassade le vendredi 16 mai 2014 en présence notamment de Stéphane Foin, conseiller de coopération et d’action culturelle et Régis Guillaume, attaché de coopération scientifique et universitaire, les cinq étudiants colombiens de l’Université de la Salle sont partis en France pour 20 jours d’observation pédagogique, de découvertes professionnelles et d’échanges universitaires.

JPEG

Le voyage financé par l’ambassade de France a permis aux cinq étudiants de découvrir les principales filières agricoles françaises, de prendre part à des activités pratiques, tout en profitant de leurs rencontres avec des agriculteurs, des enseignants, des directeurs de chambre d’agricultures ou de coopératives pour perfectionner leur pratique de la langue française.

Le projet Utopia :

Le projet « Utopia » est une expérience originale menée dans le Municipio de Yopal (à l’est de Bogota) et portée par l’Université La Salle de Colombie. Il consiste à accueillir en France de jeunes bacheliers ruraux pour un cursus d’ingénieur agricole en 4 ans. La pédagogie d’ensemble est centrée à la fois sur la pratique, grâce à des applications concrètes de connaissances théoriques, et sur le développement par les étudiants eux-mêmes de leur projet professionnel. L’objectif est de former les futurs leadeurs du monde rural capables de prendre part à la transformation sociale, politique et productive du pays. L’École de La Salle à Beauvais apporte un appui à cette expérience.

L’accueil en France :

Le groupe d’étudiants colombiens a été accueilli à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle le mardi 20 Mai par Marie-Catherine Arbellot de Vacqueur, proviseur adjoint du lycée agricole de Vendôme et l’ambassadeur de Colombie en France, Jorge Mario Echeverry.

JPEG

Au cours d’un voyage riche et varié, les étudiants ont pu, rencontrer le maire de San Vicente del Caguán, le directeur de la Chambre d’agriculture du Lot, le vice-président du Conseil Régional de la région Midi-Pyrénées, les élèves de l’Enseignement agricole public du Lot (EPLEFPA) et du Centre de Formation d’Apprentis agricoles du Lot, les membres du syndicat « Jeunes agriculteurs » et les futurs chefs d’exploitation en Agriculture biologique.

La découverte des filières agricoles :

Pendant leur odyssée placée avant tout sous le signe de la pédagogie agricole française, les cinq élèves colombiens ont visité les serres et la couveuse d’entreprises du Lycée agricole « Les Prés d’Amont », ont dégusté les produits fromagers de Touraine ambassadeurs de la démarche d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) et découvert le secteur de l’apiculture et son intérêt primordial pour la biodiversité.

JPEG

Les étudiants ont pu étudier les techniques de production viticoles locales en arpentant le vignoble vendômois et en visitant les installations de production du Lycée viticole d’Amboise.

Ils ont pu s’intéresser à la filière laitière de la Famille Genot du Lot, à la filière caprine grâce à l’atelier de transformation et de production des fromages « AOC de Rocamadour », à la filière ovine de la Famille Roumieux et la transhumance d’un troupeau ovin à Lissac et enfin à la filière avicole représentée par l’entreprise Anser Foie Gras.

Les cinq colombiens ont finalement pu se passionner pour les pédagogies cynophile et canine enseignées au Centre de Formation d’Apprentis agricoles du Lot.

L’attrait touristique français :

Les étudiants de l’Université de la Salle ont par ailleurs pu visiter, Paris, les centres historiques de Blois, de Vendôme, d’Amboise, de Figeac et de Rocamadour, les grottes de Padirac, le château de Chambord et les rives de la Loire.

JPEG

publié le 19/06/2014

haut de la page