Présentation à Carthagène du « Mochuelo », le projet de musée itinérant de la mémoire des Montes de Maria

Le 10 octobre dernier, le collectif des Montes de Maria a présenté à Jean-Marc Laforêt, ambassadeur de France et Gonzalo Sánchez, directeur du Centre National de Mémoire Historique (CNMH), l’état d’avancement du « Mochuelo », projet de musée itinérant de la mémoire des Montes de Maria

Sous la devise « bâtissons notre mémoire et notre histoire pour la réparation symbolique, la vie et le vivre-ensemble », l‘état d’avancement du projet a été présenté par une délégation du Collectif des Montes de Maria et plusieurs représentants des victimes de la région des Montes de Maria à M. Jean-Marc Laforêt, ambassadeur de France en Colombie et M. Gonzalo Sánchez, directeur du Centre National de Mémoire Historique (CNMH).

Le « musée itinérant pour la Mémoire des Montes de María », est un projet original, soutenu et financé par la France, dont l’architecture s’inspire du Mochuelo, l’oiseau mythique et emblématique de la région des Montes de Maria dans le nord de la Colombie.

JPEG - 42 ko
©Adriana Correa pour le CNMH

Lors de la réception inaugurale, le directeur du CNMH, Gonzalo Sánchez, a rappelé l’engagement de la France en faveur de la mémoire, en évoquant notamment Patrick Modiano, récent lauréat français du Prix Nobel de Littérature 2014, récompensé par l’académie suédoise pour « l’art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l’Occupation ».

JPEG

Le « Mochuelo » est le fruit de plusieurs années de travail pour le Collectif des Montes de María, une organisation de défense des droits des victimes reconnue en Colombie qui a reçu le Prix National de la Paix en 2003. Il s’agit d’un hommage tangible rendu aux victimes des Montes de Maria et d’une réalisation concrète en faveur de la mémoire collective, la paix et la réconciliation.

JPEG - 45.4 ko
©Adriana Correa pour le CNMH

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’article publié par le Centre National de la Mémoire Historique (en espagnol) ici

publié le 21/10/2014

haut de la page