- Niveau de connaissance du français requis pour une déclaration de nationalité ou une demande de naturalisation

NIVEAU DE CONNAISSANCE DU FRANCAIS REQUIS POUR ACCEDER A LA NATIONALITE FRANCAISE

Depuis le 1er janvier 2012, les étrangers qui souhaitent acquérir la nationalité française (à raison du mariage ou par naturalisation) doivent justifier d’une connaissance de la langue française caractérisée par la compréhension des points essentiels du langage nécessaire à la vie quotidienne et aux situations de la vie courante, ainsi que par la capacité à émettre un discours simple et cohérent sur des sujets familiers dans des domaines d’intérêt.

JPEG
.

Les intéressés doivent justifier de la possession du niveau B1 en produisant :

- soit un diplôme délivré par une autorité française (en France ou à l’étranger) sanctionnant un niveau équivalant à celui du diplôme national des brevets ;

- soit un diplôme attestant d’un niveau de connaissance du français au moins équivalent au diplôme d’études de français langue étrangère (DELF) niveau B1 ;

- soit une attestation sécurisée, délivrée depuis moins de deux ans, constatant le niveau B1, validant la réussite à l’un des tests suivants délivrés par un organisme certificateur :
* test de connaissance du français (TCF) du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) —> ce test peut être organisé par les Alliances Françaises de Colombie
* test d’évaluation du français (TEF) de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP) —> ce test peut être organisé par les Alliances Françaises de Colombie
* business language test service français (BULATS) de l’Université de Cambridge
* test de français international (TFI) d’Education Testing Service (ETS Global).

Les personnes souhaitant souscrire une déclaration de nationalité française ou être naturalisées sont par conséquent invitées à s’assurer qu’elles possèdent le niveau requis (soit parce qu’elles sont titulaires de l’un des diplômes requis soit après avoir fait évaluer leur niveau de connaissance de la langue française par une Alliance Française ou un autre centre autorisé) avant de déposer leur dossier. Aucun dossier ne sera reçu en l’absence de l’un ou l’autre de ces justificatifs.

Les tests d’évaluation organisés par les Alliances Françaises sont payants. Vous êtes invités à contacter directement l’Alliance Française de votre choix pour obtenir tous les renseignements nécessaires.
Pour en savoir plus, consultez l’article sur le portail du gouvernement français.

publié le 26/01/2012

haut de la page