Maissiat, "la future grande voix de la scène française"

Concert à ne pas manquer le jeudi 5 juin à 20h au Théâtre Libre de Bogota (Chapinero Alto, Calle 62 # 9A-65)

  • Orchestre et préférentiel 25.000 $, Second balcon 20.000 $, Premier balcon 15.000 $
  • 50% de réduction pour les étudiants de l’Alliance française (sur présentation d’un justificatif)
  • 25% de réduction pour les étudiants des autres institutions (sur présentation d’un justificatif)
  • Vente en ligne sur Tu Boleta ou sur vive.tuboleta.com

JPEG

La musique de Maissiat : entre talent rare et virtuosité

“Quelle voix !” s’exclame-t-on généralement après une première écoute de la musique de Maissiat. Le verbe est à la fois simple et noble, classique et intemporel. Cette musique convient à tous. Elle s’inspire d’un style pop aiguisé ; une musique généreuse à l’image de la liberté offerte à ceux qui veulent bien se laisser enchanter.

Le talent et la virtuosité de Maissiat expliquent la reconnaissance rapide de ses pairs : elle a pu compter sur l’aide d’un nombre important d’artistes exigeants. Parmi ceux-ci retenons Dominique A, Lou Doillon, Bertrand Belin, Jeanne Cherhal, JP Nataf… Françoise Hardy s’est à son tour montré élogieuse à son égard en insistant notamment sur son charisme naturel et son écriture impeccable.

JPEG

Les médias spécialisés ne sont pas en reste, France Inter et Télérama en tête. L’album « Tropiques » figure parmi les finalistes du meilleur premier album France Inter/Telerama 2013. La presse unanime a vanté la beauté et l’élégance de ce premier album.

Maissiat est aussi lauréate du Prix Charles Cros, du Prix Détour Adami, du Prix Barabara et du FAIR 2014.

Enfin, Maissiat se distingue par son jeu scénique : sensuelle, émouvante, elle libère sur scène les émotions contenues dans son album.

Des Francopholies de La Rochelle à Montréal en passant par le Festival « Alors Chante » de Montauban, le Brussels Summer Festival et les Estivales de Besançon, l’on dit de Maissiat qu’elle paraît survoler la scène.

JPEG

Un florilège de louanges médiatiques :

« De l’apesanteur de ses chansons à ses textes parfaitement ciselés, de sa façon de s’exprimer à son déplacement aérien scénique, tout en Maissiat est élégance discrète et grâce » : les Inrockuptibles

« Nous sommes affleurons le moment de grâce » : Télérama

« Entre Hardy et Sanson, son premier album renoue avec l’élégance de la pop française des années 70 » : Grazia

« Avec une élégance innée et une voix caressante, la nouvelle sensation de la chanson française » : L‘Express Styles

« Un premier album léger, caressant, lancinant et enivrant » : Télérama

« Nous pensons à l’élégance crépusculaire d’une Françoise Hardy, à la noirceur plus radicale d’un Bashung » : Le Journal du Dimanche

« Maissiat joyau de l’année » : la Dépêche du Midi

Le Tweet de l’ambassade :


#Concierto mañana de @MAISSIAT_ "la futura gran voz del escenario #francés" en el @fteatrolibre Chapinero @mincultura pic.twitter.com/7t8LjMCg69

— Francia en Colombia (@France_Colombia) 4 Juin 2014

publié le 05/06/2014

haut de la page