Le Premier Ministre français, Manuel Valls en voyage officiel en Colombie et en Equateur du 24 au 27 juin

Manuel Valls se rendra du 24 au 27 juin en voyage officiel en Colombie et en Equateur, où il doit notamment rencontrer les présidents des deux pays et signer des accords économiques et de coopération, a indiqué Matignon mercredi.

JPEG

Manuel Valls se rendra du 24 au 27 juin en voyage officiel en Colombie et en Equateur, où il doit notamment rencontrer les présidents des deux pays et signer des accords économiques et de coopération, a indiqué Matignon mercredi.

"Ce déplacement, qui verra la signature de nombreux accords entre la France et ses deux partenaires andins sera l’occasion pour le Premier ministre de valoriser le rayonnement de notre pays à l’étranger et de porter, dans la perspective de la COP21 qui se tiendra en décembre à Paris, le message de la France en faveur du développement durable et de la croissance verte", indique Matignon dans un communiqué.

La France, fait méconnu, est le premier employeur étranger en Colombie avec près de 80.000 emplois directs, grâce notamment à la forte implantation colombienne du groupe de supermarchés Casino.

Manuel Valls signera notamment un accord de prêt de 275 millions d’euros en soutien aux politiques d’adaptation et d’atténuation du dérèglement climatique. Le processus de paix colombien - sans cessez-le-feu - entre la rébellion marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) et le gouvernement sera notamment au menu des échanges avec le président Juan Manuel Santos, qu’il doit rencontrer le 25 juin.

Le gouvernement colombien mène des négociations de paix avec les Farc, délocalisés à Cuba depuis novembre 2012, afin de tenter de résoudre le plus vieux conflit d’Amérique latine, qui a fait officiellement quelque 220.000 morts en plus d’un demi-siècle. Le conflit s’est à nouveau durci ces dernières semaines après la fin d’une trêve des Farc.

Entamée le mercredi soir à Bogota, l’étape colombienne de M. Valls se poursuivra à Medellin le vendredi, avec l’inauguration d’un lycée français et la visite de chantiers auxquels participent des entreprises françaises.

Le déplacement en Equateur sera lui plus rapide, avec une arrivée au cours de la journée du 26 juin, avec une rencontre prévue avec le président Rafael Correa. Samedi matin, avant de s’envoler pour la France, Manuel Valls se verra également remettre symboliquement les clés de la capitale équatorienne, Quito, par le maire de la ville.


El Primer ministro francés, Manuel Valls, viajará a Colombia del 24 al 26 de junio 2015 pic.twitter.com/yKpLI2LXCz

— Francia en Colombia (@France_Colombia) 18 Juin 2015

publié le 24/06/2015

haut de la page