Labcitoyen 2015 : le témoignage de Belcy et Dayana

Belcy et Dayana, deux jeunes Colombiennes ont participé au Labcitoyen 2015, un événement qui réunit à Paris 81 jeunes de 52 pays autour du thème des droits de l’homme face aux défis de l’environnement.

Notre participation au programme Labcitoyen 2015 organisé par l’Institut Français et la Maison des Cultures du Monde, avec la collaboration des ambassades de la France du monde entier, a eu lieu à Paris du 5 juillet au 15 juillet. Dans ce programme, 81 jeunes francophones de 52 pays du monde ont été réunis. Nous avons eu l’opportunité d’assister aux diverses conférences qui sur la thématique de Labcitoyen xde cette année : "Les droits de l’homme face aux défis environnementaux", où de divers sujets ont été abordés dans le cadre de la COP21 qui aura lieu à la fin de cette année à Paris.

JPEG JPEG JPEG

Les conférences ont été très enrichissantes, spécialement pour les débats qu’elles ont suscités , puisque cela nous a permis de connaître différents points de vue que chacun des participants avait et ainsi de remarquer les différences que chaque pays a avec l’autre. Les quatre sujets spécifiques abordés ont été : les changements climatiques et les droits de l’homme été réalisés avec une chaire juridique internationale et les engagements nationaux ; l’accès à l’eau, la déforestation, une sécurité alimentaire et les cas des personnes autochtones ; des catastrophes naturelles, des territoires dans une disparition, des migrations climatiques et les solutions citadines en ce qui concerne le changement climatique et les transitions énergétiques.

Grâce aux thématiques du programme, nous avons eu l’opportunité de travailler avec la journaliste reconnue Sandra Freeman, où dans des groupes nous travaillions des sujets distincts afin de réaliser un reportage qui ferait une partie du journal Labcitoyen 2015. Les sujets que nous avons travaillés ont été : la multiplicité de textes juridiques en relation avec la réalité en face de l’accès à l’eau et le développement de l’économie des pays sans l’utilisation de charbon.

De même, nous avons eu la chance de visiter la forêt de Fontainebleau considérée comme réserve de la biosphère ; nous avons aussi vu le Palais de la Découverte, le musée de Louvre, l’emblématique Tour Eiffel et beaucoup d’autres lieux propres à la magie de la capitale française.

Nous pouvons affirmer que c’était l’une des meilleures expériences de nos vies, le travail que nous avons réalisé durant les 10 jours avec l’objectif de chercher des solutions aux réalités environnementales qui nous affectent d’une manière globale a été complètement enrichissant. De plus, nous avons connu de jeunes activistes de différentes parties du monde qui, avec leurs expériences, ont enrichi notre connaissance des droits de l’homme et de l’environnement dans un contexte global, ce qui s’est complété avec l’information excellente que nous avons reçue de la part des conférenciers spécialisés.

JPEG

En définitive, cette expérience nous motive davantage à faire partie du changement, comme parties prenantes dans nos domaines professionnelles : l’Économie et le Droit. La déclaration du Secrétaire des Nations Unies Ban Ki Moon nous a profondément marqué : "il n’y a pas de bon plan, parce qu’il n’y a pas de bonne planète", parce qu’il reste du temps pour sauver notre planète avec des engagements réels, de la part des citoyens colombiens et les hauts fonctionnaires gouvernementaux en vue d’une vraie politique de développement durable.

Finalement, nous voulons énormément remercier l’ambassade de la France en Colombie pour cette opportunité inoubliable et enrichissante pour notre vie professionnelle et pour notre formation personnelle. Elle nous a donné l’opportunité de vivre cette expérience que, sans doute, nous nous rappellerons par le reste de notre vie. Egalement, nous remercions l’Institut Français et la Maison des Cultures du Monde pour avoir organisé une rencontre si productive et proactive avec nous, les citoyens du monde.
Nous partageons avec vous quelques photographies de nos 10 jours magiques en France et la vidéo : un produit final de notre travail dans le programme Labcitoyen 2015.

JPEG

Belcy Johana Barrero Junco
Dayana Alejandra Rojas Ávila

publié le 06/08/2015

haut de la page