La présence de la Colombie au 67ème Festival de Cannes (14 au 25 mai 2014)

Lors de l’édition 2014 du Festival de Cannes, Franco Lolli et Simón Mesa, figures de la nouvelle vague cinématographique colombienne, présenteront respectivement le long-métrage "Gente de Bien" et le court-métrage "Leidi".

JPEG

Le Festival de Cannes

Fondé en en 1946, le Festival de Cannes s’est imposé comme le Festival de cinéma le plus important au monde.

JPEG

« Tout le monde connaît l’évènement cannois qui change chaque année : l’affiche, les films, les jurys, le palmarès ; derrière la façade, il y a aussi une attitude qui, décennie après décennie, assure la pérennité de l’institution.

Cette ligne qui me tient particulièrement à cœur nous dit que le festival est la maison où viennent s’abriter les artistes en danger »

(Gilles Jacob, Président du Festival de Cannes).

En plus de la Sélection Officielle qui comprend les films en compétition et hors compétition ainsi que la section « Un Certain Regard », le festival compte deux compétitions parallèles devenues des compléments vitaux et qui jouissent du respect et de la couverture des plus importants médias : « la Semaine de la Critique » et « la Quinzaine des Réalisateurs ».

La Semaine de la Critique

JPEGDepuis sa création par l’Union française des Critiques de Ciné en 1962, la Semaine de la Critique a maintenu les traditions de découverte et d’appui aux cinéastes émergents en programmant à l’affiche du Festival les premières et secondes réalisations. Les portes du festival ont ainsi été ouvertes à des réalisateurs de l’envergure, entre autres, de Chris Marker, Bernardo Bertolucci, Ken Loach, Wong Kar Wai, Arturo Ripstein ou Guillermo del Toro.

Lors de cette édition 2014, Franco Lolli, une des figures de la nouvelle vague cinématographique colombienne, présentera lors de la Semaine de la Critique, son premier long-métrage « Gente de Bien ».

Ce jeune réalisateur a étudié le cinéma à la Fémis, l’Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son de Paris. Son court-métrage de fin d’études « Como Todo el Mundo » (« Comme tout le monde ») a été récompensé lors de plusieurs festivals internationaux (remportant entre autres le Grand Prix du Jury au Festival de Clermont-Ferrand) tandis que son dernier court-métrage « Rodri » était présenté lors de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes en 2012.

Sa participation à la « résidence d’artistes » proposée par Cinéfondation au cours de laquelle il put écrire le scénario de « Gente de Bien » a également marqué les débuts de Franco Lolli au Festival de Cannes.

La Colombie n’avait plus été représentée lors de la Semaine de la Critique depuis 1986,.

« Gente de Bien »

  • Année : 2014
  • Durée : 1h 26mn
  • Réalisateur : Franco Lolli
  • Scénario : Franco Lolli et Catherine Paillé
  • Pays : Colombie et France

JPEG

Résumé :

Eric, un enfant de 10 ans abandonné par sa mère, se retrouve à vivre la nuit avec Gabriel son père qu’il connaît à peine. Ce dernier peine à la fois à les maintenir tous deux à flots et à créer une relation avec son fils.

Touchée, Maria Isabel, pour qui travaille Gabriel comme menuisier, décide de leur venir en aide et les invite à la campagne passer les fêtes de Noël et du Nouvel-an avec sa famille. Cependant, elle prend cet enfant sous son aile sans mesurer toutes les conséquences de ses actes…

La Quinzaine des Réalisateurs

JPEGConduite par la Société des Réalisateurs de Films, la Quinzaine des Réalisateurs est un espace de découverte de grands auteurs où ont pu être projetées des œuvres de réalisateurs tels que Werner Herzog, Rainer Werner Fassbinder, Nagisa Oshima, George Lucas, Martin Scorsese, Jim Jarmush, Michael Haneke, Spike Lee ou les frères Dardenne entre autres.

Cette année, le cinéma colombien ne sera pas représenté pendant la Quinzaine. Néanmoins, retenons la sélection du film « Les Combattants », premier long-métrage du réalisateur français Thomas Cailley présent lors du Bogoshorts festival 2012 avec son court-métrage « Paris Shanghai ».

Sélection officielle

Dans cette sélection, la diversité de création cinématographique est mise en valeur par la compétition des courts et longs métrages et la programmation de la section « Un certain regard ».

Cette année, le comité de sélection a reçu 3.450 courts-métrages en provenance de 128 pays : finalement neuf films seront en compétition pour la Palme d’Or du court-métrage, remise cette année par Abbas Kiarostami le président du Jury. « Leidi », court-métrage présenté par le colombien Simón Mesa y représentera la Colombie.

JPEG"Leidi"

  • Année : 2013
  • Durée : 15 mn
  • Réalisateur et scénario : Simón Mesa
  • Pays : Colombie et Royaume-Uni

Résumé :

Leidi vit avec sa mère et son bébé. Son fiancé Alexis a disparu depuis plusieurs jours. En cette matinée ensoleillée, après avoir baigné son bébé, la mère de Leidi l’envoie acheter quelques bananes à l’épicerie. C’est alors qu’un voisin lui confie avoir vu Alexis au bras d’une autre. Leidi met de côté son achat et décide de ne pas rentrer tant qu’elle n’aura pas retrouvé le père de son enfant...

Producer’s Network/ Marché du Film

JPEGLe premier Marché du Film voit le jour en 1959 avec quelques dizaines de participants et une seule salle de projection construite en toile sur le toit de l’ancien Palais Croisette. Ce tout petit marché va peu à peu s’imposer comme un évènement international conçu, organisé et planifié avec un seul objectif : la réussite de tous les cinémas.

50 ans plus tard, le Marché attire 10 000 participants qui profitent de cet environnement unique pour présenter et découvrir près de 4 000 films et projets dans un ensemble de 34 salles de projection.

Du 15 au 21 mai 2014, 8 productions composeront la délégation colombienne lors de la neuvième édition du Marché du film.

JPEG

publié le 27/05/2014

haut de la page