La Ministre de l’Éducation et le Gouverneur de Cundinamarca saluent le Programme de boursiers d’excellence sur critères sociaux

Ce lundi 18 janvier, la Ministre d’Éducation, Gina Parody, le Gouverneur de Cundinamarca, Jorge Rey, et l’Ambassadeur de France, Jean-Marc Laforêt, ont salué le succès du Programme d’excellence sur critères sociaux, mené au sein du Lycée Français Louis Pasteur de Bogotá depuis 2010

Ce lundi 18 janvier, la Ministre d’Éducation, Gina Parody, le Gouverneur de Cundinamarca, Jorge Rey, et l’Ambassadeur de France, Jean-Marc Laforêt, ont salué le succès du Programme d’excellence sur critères sociaux, mené au sein du Lycée Français Louis Pasteur de Bogotá depuis 2010, grâce au soutien de la Fondation Cavelier Lozano et de l’Administration municipale de Chía.

Lors de son intervention, Carlos Enrique Cavelier, coordonnateur de "Sueños de Alquería", a expliqué que le Programme consiste à soutenir économiquement des élèves de la municipalité de Chía, qui ont été sélectionnés sur critères d’excellence scolaire, afin qu’ils puissent suivre leur scolarité (une partie du primaire et tout le secondaire) au Lycée Louis Pasteur.

Les 18 élèves boursiers et leurs familles étaient à l’honneur de ce petit déjeuner, lors duquel Sulma Paredes, responsable de la partie d’intégration linguistique qui précède le Programme d’excellence sur critères sociaux, a expliqué le déroulement de l’intégration, que viennent d’amorcer les 4 élèves de la 4ème cohorte de boursiers. Ces élèves reçoivent une solide formation en français durant 6 mois, afin d’entrer en septembre dans les classes ordinaires, où étudient les autres élèves qui parlent français depuis qu’ils ont 3 ans.

Les maires de Chía et de Cajica, ainsi que les élèves boursiers ont souligné l’importance du programme, qui promeut l’accès à une éducation de choix, l’égalité des chances et l’ouverture sur le monde.

Étaient également présents la Secrétaire à l’Education de Cundinamarca, le président de la ACFE, Hector Rincón, et Joseph Vallano, Coordonnateur Délégué de la Direction de l’AEFE.

publié le 20/01/2016

haut de la page