Escale du Prairial à Bahia Malaga

Du 1er au 4 novembre 2016, la frégate de surveillance PRAIRIAL, en provenance des forces armées en Polynésie Française, a fait escale dans la base navale colombienne de Bahia Malaga, sur la côte Pacifique, près de Buenaventura.

JPEG
JPEG

Commandée par le capitaine de frégate Christophe le Coz, cette frégate a entre autres pour vocation de défendre les intérêts de la France dans son immense zone économique exclusive de plus de 5 millions de km2 autour de Tahiti.
Les escales françaises sur la côte du Pacifique colombien sont rares. La dernière remontait à 1993, mais les liens entre nos deux pays n’ont jamais cessé d’exister. En application du plan de coopération militaire franco-colombien, cette nouvelle escale a permis de réaliser de nombreuses activités officielles et informelles bilatérales. Elle s’est ainsi révélé un véritable succès diplomatique et militaire.
Mr Olivier Huot, chargé d’affaires de l’ambassade de France, accompagné du commandant du PRAIRIAL et de l’attaché de défense près l’ambassade de France à Bogota, le capitaine de frégate Mikael Péron, a ainsi pu effectuer une visite protocolaire au contre-amiral Paulo GUEVARA RODRIGUEZ, commandant de la force navale du Pacifique. L’entretien a permis de confirmer les volontés de coopération et d’amitié entre la marine française et la marine colombienne.

JPEG

Plusieurs échanges de grande qualité ont pu être réalisés pendant les 3 jours d’escale. Les officiers français et colombiens ont partagé leurs expériences opérationnelles et présenté les grandes lignes

de leurs missions respectives. La France a par exemple pu expliquer le fonctionnement de l’action de l’Etat en mer, fonctionnement particulier dans la mesure où elle ne dispose pas d’un corps de garde côtes. La Colombie a présenté les résultats opérationnels impressionnants de sa lutte contre le narcotrafic maritime sur ses côtes du Pacifique. Des briefings poussés ont également été organisés pour préparer des exercices à la mer le jour de l’appareillage du PRAIRIAL.

Le commandant du PRAIRIAL a également eu l’honneur d’être invité à une interview de la radio locale de la marine colombienne, « marina stereo » (fréquence 102, 1 Mhz ! ) pendant laquelle il a pu présenter son navire, ses missions et les objectifs de l’escale à Bahia Malaga. Cette interview a permis aux marins français de constater la grande maîtrise par les marins colombiens des techniques de communication.

JPEG

Pour terminer ces échanges fructueux, la frégate PRAIRIAL a pu réaliser des exercices ambitieux et particulièrement réussis avec les toutes les unités de la force navale du Pacifique et deux hélicoptères de l’armada le 4 novembre. Au programme, évolutions tactiques groupées, échanges d’officiers, exercice d’interdiction maritime, le tout couronné de succès. L’équipage du PRAIRIAL et la mission de défense de l’ambassade de France à Bogota se souviendront longtemps du professionnalisme et de l’amitié de la force navale du Pacifique !

JPEG

publié le 21/11/2016

haut de la page