Déplacement en Colombie et en Equateur de M. Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger (17-19 décembre 2014)

M. Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, se rend en Colombie et en Équateur du 17 au 19 décembre.

JPEG - 154.3 ko
Rencontre à la Résidence de France avec l’Ambassadeur Jean-Marc Laforêt et le Conseiller économique de l’ambassade, Pierre Sentenac

La déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

Après une escale à Bogota pour y rencontrer la communauté d’affaires franco-colombienne, le secrétaire d’État se rendra à Quito pour s’entretenir avec la communauté d’affaires française et les membres de la chambre de commerce franco-équatorienne.

M. Fekl sera reçu par M. Rafael Correa, président de la République d’Équateur. Il évoquera le développement du commerce bilatéral ainsi que la préparation de la COP21, avec les ministres du commerce extérieur, des secteurs stratégiques, de la production, et du tourisme. Il assistera à la signature de l’accord de siège de l’agence française de développement et à la remise d’un premier véhicule électrique de Renault Nissan aux services postaux de la ville de Quito. Le secrétaire d’État rencontrera également des acteurs économiques, culturels équatoriens ainsi que des membres de la communauté académique. Il visitera également le lycée français de Quito et inaugurera les nouveaux locaux de l’école primaire.

JPEG - 200.3 ko
Rencontre à la Résidence de France avec la communauté d’affaires franco-colombienne

La dépêche de l’Agence France Presse

17/12/2014 - M. Fekl en tournée contre le "french bashing" en Amérique latine

BOGOTA, 17 décembre 2014 (AFP) - En tournée en Amérique latine, le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur, Matthias Fekl, s’est élevé, mercredi à Bogota, contre le "french bashing" et les partisans d’un repli économique de la France, y voyant une "faute contre l’intérêt national".

"Le french bashing, dire du mal de la France, cela n’apporte rien", a déclaré M. Fekl à l’AFP, en marge d’une réunion avec des chefs d’entreprises en Colombie, avant un déplacement prévu à Quito en Equateur.

"Croire que la France s’en sortira en se repliant sur elle-même, c’est une erreur. Ceux qui prônent ça vivent dans un autre monde", a-t-il poursuivi, assurant que les Français expatriés constituaient "nos meilleurs ambassadeurs" et un "atout extraordinaire".
Le secrétaire d’Etat, qui doit assister à la remise du premier véhicule électrique de Renault Nissan aux services de la Poste de Quito, a qualifié ce projet encore expérimental de "symbole" et de "message politique", envoyé en particulier à la présidente du Front national, Marine Le Pen, favorable à des mesures protectionnistes.

"Bien souvent l’emploi créé en France l’est aussi grâce à l’export. Et tous ceux qui croient, autour de Mme Le Pen mais pas seulement, que la France s’en sortira en se refermant sur elle-même, commettent une faute contre l’intérêt national", a affirmé M. Fekl.

Fabriquée à l’usine de Maubeuge dans le nord de la France, la voiture testée à Quito, de marque Kangoo, le modèle électrique le plus vendu dans le monde, pourrait équiper à terme les services publics dans la capitale équatorienne.
La visite du secrétaire d’Etat à Quito coïncide également avec la signature de l’accord de siège de l’Agence Française de Développement (AFD) en Equateur, une collaboration qui s’effectuera, a-t-il précisé, autour d’un "mandat écologique et de développement durable".

Pivot de la politique de coopération, l’organisme français est déjà présent dans plusieurs régions d’Amérique latine et des Caraïbes (Brésil, Colombie, Mexique, Pérou, République dominicaine, Suriname, Haïti et les Antilles), où ses engagements ont atteint 1,169 milliards d’euros l’an dernier, soit 15% de ses financements totaux.
pz/ml

© 1994-2014 Agence France-Presse

Le Tweet de l’ambassade


Déplacement en Colombie de @MatthiasFekl secrétaire d’État chargé du commerce extérieur et des Français de l’étranger http://t.co/rDINqbxk6U

— Francia en Colombia (@France_Colombia) 17 Décembre 2014

publié le 17/12/2014

haut de la page