Décès de Jean BOTTAGISIO (1933 - 2016)

Conseiller consulaire pour la Colombie, conseiller du Commerce extérieur et officier de la Légion d’honneur, JEAN BOTTAGISIO est décédé ce lundi 18 avril 2016.

Jean Bottagisio nous a quittés ce lundi 18 avril. Notre pays perd un grand Français, artisan de l’amitié avec la Colombie. Je veux ici lui rendre hommage.

Tout jeune diplômé de l’Ecole nationale des ingénieurs de Strasbourg, notre compatriote, natif de Montauban, est envoyé en Colombie un jour de février 1956 par le Laboratoire Central d’Hydraulique de France (LCHF) pour une mission de six mois. Il y restera 60 ans… avec pour seule interruption une parenthèse de deux ans en Algérie qui lui vaudra d’être décoré de la Croix de la valeur militaire.

Sa mission pour LCHF en Colombie se prolonge finalement treize années durant. Il se passionne pour ce beau pays, traite de petits et de grands projets d’ingénierie qui concernent toutes sortes de problèmes relatifs aux zones d’érosion, aux inondations, aux chenaux qui s’ensablent, à la création de nouveaux ports ou d’un canal dans le Chocó.

En 1974, alors que sa mission s’achève et qu’il s’apprête à passer le relais aux Colombiens, Jean Bottagisio vient d’avoir quarante ans et prend la décision de rester en Colombie. Il devient conseiller indépendant pour de grandes sociétés. En 1980, la Société Générale s’installe en Colombie et lui propose la direction de son bureau de représentation. Il l’assurera pendant 20 ans. S’il se qualifie non sans humour de « vrai faux banquier », il s’épanouit dans ses fonctions : il n’y a pas de projet sans financement, et ses qualités humaines et professionnelles l’amènent à nouer des contacts qui, pour la plupart, deviendront des amis.

Très attaché à la Colombie, Jean Bottagisio conserve également un lien très fort avec la France qu’il manifestera par son engagement de toute une vie au sein des institutions françaises présentes en Colombie. Président de la Chambre de commerce franco-colombienne, membre de l’Alliance française pendant 40 ans, conseiller du Commerce extérieur, membre du conseil d’administration du Lycée français de Bogota, il sera également élu en 1988 par ses compatriotes conseiller de l’Assemblée de Français de l’étranger, mandat qu’il conservera jusqu’en 2009 et qu’il retrouvera en 2014. A ce titre comme à d’autres, il aura toujours eu le souci de servir la communauté française de Colombie en aidant les plus démunis avec droiture, générosité et dévouement.

Optimiste de caractère, artisan infatigable du rapprochement de nos deux pays, Jean laisse le souvenir d’une personne d’une grande humanité et d’un grand charme, aimée de tous.

J’adresse mes plus sincères condoléances à son épouse et à ses enfants.

Jean-Marc Laforêt
Ambassadeur de France en Colombie

Hommages rendus à Jean BOTTAGISIO

publié le 21/04/2016

haut de la page