Colombie – Visite de Laurence Tubiana dans le cadre du lancement de la Mission de Croissance Verte

Laurence Tubiana s’est rendue en Colombie du 1er au 3 février à l’occasion du lancement de la Mission de Croissance Verte inaugurée par le président Juan Manuel Santos, accompagnée de Ophélie Risler, cheffe du programme climat Colombie (CLI), et Oskar Lecuyer (RED).

La représentante spéciale pour la COP21 et présidente du CA a participé à un panel de haut niveau, au comité d’experts internationaux et à une session du comité interministériel sur le changement climatique. Dans le contexte actuel de consolidation des accords de paix et de réforme fiscale (taxe carbone approuvée en décembre 2016) et d’accession à l’OCDE, le gouvernement colombien prend l’initiative de cet exercice de prospective à 2030 afin de promouvoir le développement durable des territoires, la promotion d’une croissance résiliente au changement climatique tout en assurant la protection du capital naturel.

Ce déplacement aura été l’occasion pour Madame Tubiana de renforcer le dialogue institutionnel, politique mais aussi académique avec la Colombie en matière d’engagements pour le climat.

Laurence Tubiana a salué le rôle moteur de la Colombie pendant les négociations de l’Accord de Paris et a rappelé à plusieurs reprises l’importance d’agir sans attendre pour atteindre les objectifs fixés à l’issue des négociations. En ce sens elle a évoqué l’ambition de faire de la Colombie un pays pilote/exemplaire notamment dans le cadre des deux initiatives, « NDC Partnership » qui garantira le soutien technique et financier dont les pays membres auront besoin pour atteindre leurs objectifs climatiques et de développement durable, ainsi que « 2050 Pathways Plateform », qui rassemble les pays cherchant à développer des stratégies de décarbonation à long terme. A ce titre la Présidente du Conseil d’Administration a participé à des séminaires de haut niveau et s’est entretenue avec la Ministre des Affaires Étrangères ainsi que le directeur du DNP (Ministère du Plan Colombien), qui a rang de ministre. Elle a par la suite rencontré les représentants des grands bailleurs de fonds (WB, BID, CAF…) afin d’appréhender leurs positionnements respectifs sur le financement nécessaire à la mise en œuvre des engament nationaux.

Enfin, cette visite aura été l’occasion pour Laurence Tubiana de souligner les synergies qui existent entre agenda international climat et l’ambitieux programme climat de l’AFD en Colombie, qui consiste en deux tranches de prêts de politique publique à l’État colombien d’un montant total de près de 460 MEUR accompagnés d’un programme de coopération technique de 8 millions d’euros.

publié le 08/02/2017

haut de la page