Célébration de la Saint-Michel

Le 29 septembre, la mission de défense à Bogota a organisé la « fête de la Saint Michel » à l’ambassade de France. Présidée par Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Jean Marc Laforêt, cette cérémonie conviviale a permis de rassembler une cinquantaine d’invités, civils et militaires, de nombreuses nationalités , sous le sceau de l’amitié et du partage de valeurs universelles.

JPEG

Trois moments distincts ont ponctué ce coquetèle.

Il s’agissait initialement de rendre hommage aux parachutistes puisqu’en France le 29 septembre est leur fête depuis 1948. De nombreux attachés de défense, des membres des missions de défense en Colombie et des officiers colombiens brevetés parachutistes étaient présents dans la salle Matisse pour commémorer l’événement. L’attaché de défense a effectué quelques rappels historiques et présenté la « prière du parachutiste », poème et chanson très connue de nombreux soldats, marins et aviateurs dans le monde entier. Ce poème avait été rédigé en 1938 par un français, professeur de philosophie, André Zirnheld. Homme de la France libre et membre du Special Air Service durant la seconde guerre mondiale, il est mort en Egypte le 27 juillet 1942 lors d’un raid franco-britannique contre un aéroport ennemi. Ses camarades de combat retrouvèrent dans son uniforme un carnet personnel comprenant « la prière du para » qui fut adoptée ensuite par les parachutistes français.

L’ambassadeur a également salué la présence des anciens combattants français, colombiens, ou franco colombiens, qui se sont distingués lors de conflits militaires pour la France ces dernières années. Il a rappelé que dix colombiens ou franco –colombiens étaient morts pour la France lors des deux guerres mondiales. Une pensée a été adressée pour Mr André de Raymond qui nous a quitté le 27 juin dernier.

JPEG

Enfin, son excellence Mr Jean Marc Laforêt a mis à l’honneur la capitaine CRISTINA LOMBANA VELÁSQUEZ, juge militaire et capitaine dans l’armée de terre colombienne. Ancienne élève de l’université Panthéon Assas à Paris et de l’école nationale d’administration à Strasbourg, la France l’a faite chevalier de l l’ordre national du mérite en 2011. La cérémonie officielle de remise de décoration avait déjà eu lieu mais le prestigieux diplôme lui a été symboliquement remis aujourd’hui.

JPEG

Pour terminer, l’attaché de défense a décrit les grandes lignes de la coopération militaire franco-colombienne, définie par un plan annuel signé des plus hautes autorités. De nombreuses activités sont prévues jusqu’à la fin de l’année, et la participation future des forces armées colombiennes aux opérations de maintien de la paix dans le monde provoquera certainement de nouveaux échanges militaires de grande qualité entre la France et la Colombie.

publié le 01/10/2015

haut de la page